...


Yan Tomaszewski

Yan Tomaszewski, Rivière de corps

Pour sa première exposition personnelle dans un centre d’art contemporain
français, Yan Tomaszewski met en relation des oeuvres issues
de ses différents projets. Travaillant habituellement par grands ensembles
ancrés dans des contextes spécifiques, l’artiste crée des mondes sculpturaux
et filmiques entrelaçant la mythologie et le réel.

L’exposition Rivière de corps propose une articulation inédite d’oeuvres
affranchies de leurs contextes d’origine. Puisant dans les projets Tchouri (2018),
Khthon (2019) et Gangnam Beauty (2021), le plasticien réagence ses oeuvres
et en produit de nouvelles sous le signe de la corporéité.
Traversées par des questionnements autour du corps individuel et social, ces formes organiques, humaines et non-humaines ont pour point commun la dissection d’identités existantes ou à venir.

D’étranges êtres de verre sont ainsi exhibés au moyen d’instrumentations
en inox qui rappellent un laboratoire ou une clinique de chirurgie.
Le titre de l’exposition, Rivière de corps – reprenant tel quel le nom d’une commune limitrophe de la ville de Troyes – évoque quant à lui la fluidité d’un corps politique fragmenté et dispersé.

vernissage
le jeudi 8 septembre 2022, de 18h00 à 21h00

exposition
9 septembre – 14 octobre 2022

Documentation de l’exposition de Yan Tomaszewski avec un texte de Thierry Dufrêne