RÉOUVERTURE LE 28 SEPTEMBRE 2023 À 18H00
MAR — SAM     12:00 — 18:00
MAR — SAM     12:00 — 18:00
RÉOUVERTURE LE 28 SEPTEMBRE 2023 À 18H00
exposition en cours de montage
Éveillée
Résidence en cours
Identité visuelle
EXPOSITIONS

Plus haut tremble

DU 27.01.2023 AU 01.04.2023
AVEC: Marine Wallon

À partir du 27 janvier 2023, découvrez Plus haut tremble, une exposition monographique de Marine Wallon.

Diplômée des Beaux-Arts de Paris en 2009, son travail a été présenté lors d’expositions monographiques et collectives à Saint-Paul-de-Vence (Galerie Catherine Issert), à Londres (Stoppenbach & Delestre), à Paris (Under Construction), dans plusieurs centres d’art et musées (Le Point Commun – espace d’art contemporain à Annecy, Kunstwerk Carlhütte à Büdelsdorf, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine), et fait partie de plusieurs collections publiques et privées (Collection du Musée du Louvre – Chalcographie, Fondation Colas, Ville de Vitry-sur-Seine – dépôt MAC VAL, Artothèque d’Annecy, Fonds Moly-Sabata).

En 2022, Marine Wallon est lauréate du 11ème Prix Jean-François Prat présidé par Patrizia Sandretto Re Rebaudengo. Elle obtient le prix de la Fondation Colas (2020), le Prix Moly-Sabata lors du 64ème Salon de Montrouge (2019), le 3ème Prix Antoine Marin (2018), le Prix International de peinture Novembre à Vitry (2017), le Prix Print and Paper SMFA Boston, ainsi qu’une bourse Collin-Lefrancq qui lui permit d’étudier à la SMFA Boston en 2008.

Récemment, elle a réalisé une gravure couleur pour la Chalcographie, commandée par le Musée du Louvre et la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais.

 

« Les toiles de Marine Wallon sont toutes des célébrations de ces sursauts de l’oeil et de l’esprit qui font le mystère de l’émotion esthétique, cette “procréation du tableau” à laquelle l’artiste invite spectatrices et spectateurs. »

(extrait de Procréation du tableau, texte de Didier Semin. Louze, Rives Dervoises, novembre 2022)

 

Plus haut tremble se décline également sous la forme d’une édition.

Publié à 300 exemplaires, ce format de 48 pages prolonge l’exposition de Marine Wallon en incluant un texte de Didier Semin et plusieurs autres visuels des travaux de l’artiste (une co-édition Centre d’art contemporain / Passages, Galerie Catherine Issert et Stoppenbach & Delestre – texte : Didier Semin / graphisme : Antoine Caquard). Prix de vente : 18€.