RÉSIDENCES

objectif DE LA RÉSIDENCE

Passages se situe au premier niveau de l’ancienne maison de maitre, la maison Marot, célèbres bonnetiers de l’usine du même nom, datée de 1860.
Au premier étage du Centre d’art, un appartements de 100 m2 accueillent des artistes-auteur.ice.s en résidence pour des périodes de 1 à 3 mois, consécutifs ou non.
Le contexte offre la possibilité du développement d’un projet spécifique, dédié davantage au travail à la table qu’à la pratique d’atelier. Ainsi, Passages propose une parenthèse pour la création et l’expérimentation, qui peut donc accueillir des projets d’écriture, de poésie, de recherche, de traduction, de critique, (…).
Passages ne fait pas d’appel à projets, considérant ces résidences comme un véritable axe de programmation du Centre d’art. Si ces temps de vie troyens s’organisent sur la base d’invitation il est néanmoins possible de faire parvenir un projet spécifique à l’attention de la direction tout au long de l’année.
Les recherches peuvent trouver une forme finie ou non, mais seront présentées au public en fin de résidence sur la base d’une discussion organisée par le Centre d’art.
Les pratiques collaboratives sont possibles.
Les recherches peuvent trouver une forme finie ou non, mais seront présentées au public en fin de résidence sur la base d’une discussion organisée par le Centre d’art.
Les pratiques collaboratives sont possibles.

Équipement

L’appartement dispose d’une grande chambre à coucher, d’une salle de travail, et des commodités de vie (salle de bain et cuisine).
Le linge de maison est fourni.
Les appartements ne sont en revanche pas équipés en matériel d’atelier ni de point d’eau spécifique pour le travail salissant.
Les résidents sont responsables de l’entretien des lieux.

Dispositif de rencontre avec le public

La résidence se veut être un dispositif d’accompagnement nourri avec l’artiste, et permet une ouverture du travail aux habitants du territoire.
Cela peut prendre la forme de restitution, de workshop, de rencontres, etc.
Le dispositif de résidence sur un temps long permet à la population un meilleur accès au processus de création, et une inscription du travail de l’artiste – auteur.ice sur le territoire. Le Centre d’art contemporain appuie ainsi un accompagnement de médiation et de visibilité qui sera proposé au grand public comme aux partenaires spécifiques du centre d’art (ESAT, ITEP, Sauvegarde de l’enfance, etc…)
RÉSIDENCES À VENIR
Printemps 2024 : Marcel Devillers
Consulter toutes les expositions et résidences précédentes