MAR — SAM     12:00 — 18:00
exposition en cours
Éveillée
Résidence en cours
Sarah Holveck & Florent Dégé
RÉSIDENCES

Shqipe Gashi

DU 01.06.2013 AU 30.11.2013
AVEC: Shqipe Gashi

Le dépôt des sculptures possibles

Appelons cela des sculptures. Elles explorent un lieu intermédiaire fait d’objets (emballage, rouleau, rideau, etc.), de matériaux (carton, plaque de métal, tissu, etc.), de qualités mécaniques (rigidité, souplesse, affaissement), de qualités picturales (couleur, laque, dorures), de processus potentiels (déroulement, maintien en appui ou en équilibre, suspension, étalement), de situations (lumière, disposition, dispersion des éléments). La sculpture se tient dans cet espace intermédiaire, et l’oeil est invité à le parcourir. Les éléments dispersés sont mis là, comme abandonnés, et l’installation tout entière se présente comme un dispositif anti-autoritaire misant sur la distraction plutôt que sur la focalisation. L’ordinaire de la sculpture. Une sorte de dépôt de possibilités sculptées, entre la situation trouvée et la situation construite.

Christian Besson